Immigration

  • Après Calais, Grande-Synthe : la trahison des promesses de l’Etat français.

    Après Calais, Grande-Synthe : la trahison des promesses de l’Etat français.

    27 Juin 2017

    Article repris de la page facebook du Collectif Migrants Bienvenue 34

    9 Afghans ont été relocalisés au CAO de Montpellier après l’incendie de Grande-Synthe. Ils ont cru aux promesses du préfet du Nord, Michel Lalande, selon lesquelles ils y seraient placés sous la protection de l’État et pourraient, s’ils le souhaitaient déposer leur demande d’asile, même s’ils avaient laissé leurs empreintes (sous la contrainte pour la plupart) dans un autre pays d’Europe. Ils nous disent leur soulagement de se voir enfin offrir un havre de paix après avoir été pendant des années rejetés de pays en pays « comme un ballon dans un match de foot). Mais voilà, ils sont tous « dublinés ». Ils se sentent trahis, humiliés, désespérés !
    Après les promesses semblables de Cazeneuve, une mobilisation nationale et locale avait permis aux migrants venus de Calais que celles-ci soient appliquées. On recommence !

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration
  • Rassemblement en solidarité aux migrant-e-s et création d’une coordination régionale : des perspectives encourageantes !

    Rassemblement en solidarité aux migrant-e-s et création d’une coordination régionale : des perspectives encourageantes !

    25 Juin 2017

    Ce samedi 24 juin, nous avons été plus de 200 à battre le pavé pour revendiquer un accueil digne pour tou-te-s les réfugié-e-s.

    L’appel, à l’initiative du Collectif Bienvenue Migrants 34, auquel notre groupe participe, était signé par plusieurs collectifs et associations de solidarité avec les migrant-e-s, par des organisations syndicales et politiques : http://unautrefutur.org/accueil-de-tou-te-s-les-refugie-e-s/

    Le nombre de participant-e-s à la manif’, sans être extraordinaire, est tout à fait réconfortant au vue des difficultés à mobiliser durant la période estivale par ces fortes chaleurs, et le nombre de manifestions prévues ce jour-là. A signaler également la participation à la manifestation de personnes migrantes soutenues par le collectif.

    Mais c’est surtout la création d’une coordination régionale de collectifs de solidarité avec les personnes migrantes qui est porteuse d’espoir. En effet, en fin de matinée, 7 collectifs de solidarité se sont réunies (2 étaient excusés mais sont dans cette dynamique) afin d’échanger sur leurs pratiques, faire le point sur les problématiques communes et se renforcer mutuellement.

    Ainsi cette journée a permis aux collectifs de Montpellier, Villeneuve-lès-Maguelone, Lasalle, Le Vigan, Valleraugue, Nîmes, Saint-Bauzille-de-Putois de tisser des liens importants.

    Le texte ci-après a émané de cette rencontre. Il affirme la volonté de faire front commun en particulier contre les « dublinages », demande un accueil digne pour tous les migrant-e-s, dénonce la répression et affirme qu’aucun être humain n’est illégal.

    Voilà de bonnes bases pour augmenter le rapport de force sur cette question !

    Le mercredi 5 juillet le collectif nîmois organise un pique-nique de solidarité à 12 h 30 (chacun apporte à manger et à boire style : fallait pas !) près des arènes (à l’ombre). A 14h 11 soudanais du CAO de la Clède (cévennes) sont convoqués en préfecture pour recevoir leur routing et laisser passer international pour réadmission en Italie…

    À 17 h 30, toujours le 5 juillet, le Collectif Bienvenue Migrants 34 a demandé une audience à la préfecture de Montpellier pour s’opposer au « dublinage » de 21 personnes migrant-e-s et appelle à un rassemblement de soutien.

    Texte de la coordination

    Les collectifs de solidarité avec les migrants, des Cévennes à la Méditerranée, réunis ce 24 juin 2017 à Montpellier, décident de faire front ensemble en créant une coordination régionale. Face aux urgences rencontrées sur le terrain :

      – essentiellement : la menace de renvoi systématique des migrants dans le 1er pays d’entrée en Europe (accords Dublin, espace Schengen),

      – mais aussi : l’empêchement de dépôt de demande d’asile par tous les moyens (camps illégaux Alpes Maritimes, renvois immédiat à la frontière italienne, violences à Paris, à Calais…)

    Nous affirmons :

    • qu’aucun être humain n’est illégal,
    • que les gouvernements doivent prendre leur responsabilité pour un accueil digne de tout exilé, migrant, réfugié.
    • Que nous nous opposons résolument à toute mesure de répression

    Accueillir, c’est un choix politique. Des milliards sont dépensés pour repousser, réprimer, refouler, bloquer les frontières au prix de milliers de morts chaque année. Nous revendiquons à l’opposé qu’ils soient mis au service d’un accueil digne.

    Voir aussi le site du Collectif Migrants Bienvenue 34

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration
  • Résistance face au gouvernement Macron : un premier rendez-vous réussi qui en appelle d’autres !

    Résistance face au gouvernement Macron : un premier rendez-vous réussi qui en appelle d’autres !

    18 Juin 2017

    Ce vendredi 16 juin plus de 150 personnes se sont réunies à l’appel du collectif « Résistance face au gouvernement Macron » dont nous sommes signataires avec d’autres organisations politiques et syndicales :

    http://unautrefutur.org/vendredi-16-juin-20h-salle-guillaume-de-nogaret-pitot-debat-de-decryptage-de-la-politique-macron/

    En ces temps de « Macronite aigüe », dans une période d’entre deux tours, ce premier rendez-vous est une réussite. Il a permis de poser un contre-feu à l’enfumage médiatique et de ré-informer sur les mauvais coups qui vont nous tomber dessus pour préparer la nécessaire riposte.

    L’introduction du collectif a mis en exergue les aspects régressifs du gouvernement Macron sur le droit du travail, le sécuritaire, les politiques anti-migrants et les fausses annonces sur l’éducation.

    La volonté du collectif de faire converger les luttes s’est traduite par un temps de parole laissée à l’AG contre l’état d’urgence et les violences d’état, à BDS encore en butte à la répression et au collectif « Bienvenue Migrants 34 » qui a annoncé la manifestation régionale du 24 juin (http://unautrefutur.org/accueil-de-tou-te-s-les-refugie-e-s/) et la victoire pour l’obtention d’un tarif social TAM pour les migrant-e-s http://unautrefutur.org/le-maire-philippe-saurel-promet-le-tarif-social-tam-pour-les-migrants-de-montpellier/

    Cette volonté de convergence s’est également traduite par la présence de tables de presse de Sud éducation 34, du collectif « Bienvenue Migrants 34 », du collectif « Arrêt du Nucléaire 34 » et de BDS 34 http://unautrefutur.org/des-militant-es-de-bds-34-a-nouveau-convoquees-au-commissariat/ ; pour éviter les récupérations électoralistes et mettre l’accent sur la nécessité de se mobiliser sur le terrain des luttes sociales, le collectif avait décidé que les organisations politiques ne feraient pas de table de presse.

    L’intervention, toujours aussi pédagogique, de Richard Abauzit, centrée sur le démantèlement du code du travail, a constitué le cœur de la soirée et a permis de décrypter les différentes attaques et de comprendre la logique globale qui les sous-tend.

    Petit regret : le temps pris pour les interventions n’ a pas laissé assez d’espace pour le débat, les idées et visions sur les stratégies pour mobiliser portées notamment par des militants du front social, des syndicalistes et plus généralement les personnes présentes à cette soirée.

    Le forum de mobilisation du vendredi 30 juin sur l’Esplanade organisé par le collectif permettra sans doute de corriger ce petit défaut et constituera une prochaine étape d’information, de mobilisation et de débat.

  • Accueil de tou-te-s les réfugié-e-s !

    Accueil de tou-te-s les réfugié-e-s !

    16 Juin 2017

    Depuis des années, des lois anti-immigration s’empilent, transformant la violence de l’exil en crime. Des milliers de personnes sont bloquées aux frontières de l’Europe et des milliers d’autres meurent en tentant d’y accéder. Les états européens fichent, refoulent, enferment, expulsent les personnes migrant-Es, tout en revendiquant, comme la France, des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.
    L’afflux de réfugiés n’est pas près de se tarir. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités et tout faire pour accueillir celles et ceux qui fuient la misère, la guerre et les dérèglements du climat. Les hommes, les femmes, les enfants qui risquent leur vie pour arriver en France n’ont pas quitté leur pays de gaité de coeur. Les raisons de leur exil sont multiples: guerres, misère, dérèglements climatiques… Les pays occidentaux portent leur part de responsabilités dans ces tragédies : pollutions, captation des richesses mondiales, poids du colonialisme, interventions militaires directes ou indirectes (vente d’armes, soutien financier et militaire à des régimes dictatoriaux).
    Le rapport de janvier 2017 d’Oxfam international affirme que “huit hommes détiennent seuls autant de richesses que les 3,6 milliards de personnes qui représentent la moitié la plus pauvre de l’humanité. Il illustre en détail comment les grandes entreprises et les plus fortunés font croître les inégalités […] ”. Ce ne sont pas les migrant-Es qui sont responsables des guerres, des inégalités et des injustices sociales. Ils en sont comme nous, et de façon amplifiée, les victimes désignées.
    Nous, collectifs, associations, organisations syndicales et politiques, signataires de cet appel, refusons d’opposer les misères entre elles, car à la division entre immigré-e-s et “nationaux” vient s’ajouter aujourd’hui une nouvelle catégorisation, celle entre les bon-ne-s réfugié-e-s, et les mauvais-e-s migrant-e-s difficilement “intégrables”, voleur-se-s de prestations sociales et terroristes en puissance.
    Nous réaffirmons qu’aucun être humain n’est illégal. Qu’ils/elles fuient la guerre ou la misère, nous voulons que tous et toutes puissent être accueillis dignement, et régularisé-e-s.

    Chacun a le droit de vivre et s’installer où il le souhaite !
    L’immigration n’est pas un poids mais une richesse !

     

    MANIFESTATION POUR L ‘ ACCUEIL DIGNE DE TOU – TE – S LES RÉFUGIÉ – E – S
    SAMEDI 24 JUIN 2017
    14 H 30 – PEYROU

    Premiers signataires : Accueillir à Valleraugue – AFEP Montpellier (Entraide protestante) – Bienvenue à Mandagout – CGA – Cimade – Collectif Le Vigan – Collectif Migrants Bienvenus 34 – Collectif Refugees Welcome Nîmes – Collectif St Hippolyte – C omité BDS 34 – CNT ESS 34 – Ensemble ! 34 – La Collective 34 – L’AMI des Hauts-Cantons – LDH 34 – NPA 34 – MRAP Montpellier – RESF 34 – Sud Éducation 34.

    L’affiche et le tract pour le 24 ci-dessous :

    [gview file= »http://unautrefutur.org/wp-content/uploads/2017/06/Affiche-24-juin.pdf »]

    [gview file= »http://unautrefutur.org/wp-content/uploads/2017/06/tract-A5-24-juin.pdf »]

  • Le maire Philippe Saurel promet le tarif social TAM pour les migrants de Montpellier

    Le maire Philippe Saurel promet le tarif social TAM pour les migrants de Montpellier

    16 Juin 2017

    Vous trouverez ci dessous deux liens annonçant la victoire de notre action commune TaM !,

    https://www.francebleu.fr/infos/transports/solidarite-un-tarif-social-pour-les-migrants-dans-les-transports-en-commun-de-montpellier-1497546421

    http://www.lagazettedemontpellier.fr/2580/le-maire-philippe-saurel-promet-le-tarif-social-tam-pour-les-migrants-de-montpellier.html

    Ces articles font la part belle à notre collectif MB34 pour l’obtention de ce tarif social TaM, que nous espérions tous. Nous savons que rien n’aurait été possible sans votre soutien affiché, et nous tenons à vous en remercier une nouvelle fois. Cela démontre une fois de plus que l’union fait la force au soutien d’une juste cause, et qu’il ne nous reste donc qu’à récidiver le 24 juin, et réciproquement ! Il restera à vérifier, lors du Conseil du 28 juin, que la résolution sera votée, mais l’affaire nous parait maintenant en bonne voie !

    Le Collectif Migrants Bienvenue 34 !

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration Luttes Sociales
  • TAM : ENFIN le « TARIF SOCIAL » pour les migrants ?

    TAM : ENFIN le « TARIF SOCIAL » pour les migrants ?

    16 Juin 2017

    COMMUNIQUÉ de PRESSE du JEUDI 15 JUIN 2017

    Le Collectif Migrants Bienvenue 34 (CMB34) avait sollicité la Métropole en juin 2016 afin qu’elle accorde le « tarif social » de la TAM aux personnes migrantes entre leur première inscription de demandeurs d’asile et la réponse finale, soit une durée moyenne de 9 mois. En effet, ce tarif s’applique déjà à 17 catégories de personnes en raison de leurs faibles revenus, toutefois encore bien supérieurs aux 6,80 euros/jour que reçoit un-e migrant-e célibataire pour assurer sa nourriture, son entretien, ses déplacements et sa vie quotidienne ! Il est temps de mettre fin à cette discrimination. Cette requête pourtant prioritaire aux yeux des migrant-e-s, s’était enlisée dans les réticences de Montpellier Métropole.

    Le CMB34, cette fois coordonné à onze structures montpelliéraines, a relancé le Président Saurel par lettre du 11 avril 2017… Sans réponse. A l’occasion du lancement de la Comédie du Livre, CMB34 s’est fait entendre le 20 mai, avec cette fois l’engagement du Président Saurel d’accorder ce « tarif social » aux migrants « avec quelques aménagements techniques »… Ont suivi une conférence de presse et une
    nouvelle demande d’entrevue par lettre du 22 mai signée de 12 organismes. Sans nouvelles, ce mercredi 14 juin, le CMB34 et ses partenaires sont allés se faire entendre au siège de la Métro à grand renfort de casseroles et de sifflets pour exiger que cette question soit enfin à l’ordre du jour du Conseil de Métropole du 28 juin.

    Leur insistance a fini par déclencher la réaction du Directeur Général des Services de la Métro et de la Ville, ce qui, au cours d’une brève entrevue avec la délégation, a permis de construire un mécanisme simple satisfaisant en principe la demande du Collectif. Nous nous félicitons de cette avancée… Bien entendu, le CMB34 et ses partenaires sont prêts à répondre à toutes les sollicitations de la Métropole pour la mise en œuvre rapide de cette mesure tant attendue.

    Nous resterons vigilants et informerons les médias des suites données. Notre solidarité ne connaît pas de frontières !

    Le Collectif Migrant-e-s Bienvenue 34
    https://collectifmigrantsbienvenue34.wordpress.com/
    Mail : migrants.bienvenue34@riseup.net

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration Luttes Sociales
  • Samedi 24 juin – 14h30 – Peyrou – Manifestation pour l’accueil digne de tou-te-s les réfugié-e-s

    Samedi 24 juin – 14h30 – Peyrou – Manifestation pour l’accueil digne de tou-te-s les réfugié-e-s

    12 Juin 2017

    Accueil de tou-te-s les réfugié-e-s

    Depuis des années, des lois anti-immigration s’empilent, transformant la violence de l’exil en crime. Des milliers de personnes sont bloquées aux frontières de l’Europe et des milliers d’autres meurent en tentant d’y accéder. Les états européens fichent, refoulent, enferment, expulsent les personnes migrant-Es, tout en revendiquant, comme la France, des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

    L’afflux de réfugiés n’est pas près de se tarir. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités et tout faire pour accueillir celles et ceux qui fuient la misère, la guerre et les dérèglements du climat.

    Les hommes, les femmes, les enfants qui risquent leur vie pour arriver en France n’ont pas quitté leur pays de gaité de coeur. Les raisons de leur exil sont multiples: guerres, misère, dérèglements climatiques… Les pays occidentaux portent leur part de responsabilités dans ces tragédies : pollutions, captation des richesses mondiales, poids du colonialisme, interventions militaires directes ou indirectes (vente d’armes, soutien financier et militaire à des régimes dictatoriaux).

    Le rapport de janvier 2017 d’Oxfam international affirme que “huit hommes détiennent seuls autant de richesses que les 3,6 milliards de personnes qui représentent la moitié la plus pauvre de l’humanité. Il illustre en détail comment les grandes entreprises et les plus fortunés font croître les inégalités […] ”. Ce ne sont pas les migrant-Es qui sont responsables des guerres, des inégalités et des injustices sociales. Ils en sont comme nous, et de façon amplifiée, les victimes désignées.

    Nous, collectifs, associations, organisations syndicales et politiques, signataires de cet appel, refusons d’opposer les misères entre elles, car à la division entre immigré-e-s et “nationaux” vient s’ajouter aujourd’hui une nouvelle catégorisation, celle entre les bon-ne-s réfugié-e-s, et les mauvais-e-s migrant-e-s difficilement “intégrables”, voleur-se-s de prestations sociales et terroristes en puissance.

    Nous réaffirmons qu’aucun être humain n’est illégal. Qu’ils/elles fuient la guerre ou la misère, nous voulons que tous et toutes puissent être accueillis dignement, et régularisé-e-s.

    Chacun a le droit de vivre et s’installer où il le souhaite !

    L’immigration n’est pas un poids mais une richesse !

    Manifestation pour l’accueil digne de tou-te-s les réfugié-e-s

    samedi 24 juin 2017

    14h30 – Peyrou

    Premiers signataires : Cimade – Collectif Migrants Bienvenus 34 – Comité BDS 34 – CGA – CNT ESS 34 – Ensemble ! 34 – La Collective 34 – L’AMI des Hauts-Cantons – LDH 34 – NPA 34 – MRAP – RESF 34 – Sud Éducation 34.

     

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration Répression Sans-papiers
  • Lundi  29 mai 2017 – 17h30 – Rassemblement du Collectif Migrants Bienvenue 34

    Lundi 29 mai 2017 – 17h30 – Rassemblement du Collectif Migrants Bienvenue 34

    27 Mai 2017

    Ne diminuons pas la pression !

    Lundi à 17h30 devant la préfecture (côté Gibert)

    Rassemblement contre la procédure Dublin !

    Venez avec vos avions en papiers marqués d’un « Stop Dublin » , nous les enverrons par dessus les grilles de cette préfecture fermée à toute discussion supplémentaire !

    Prendre sa part pour l’accueil des réfugiés : la France en est à peine à plus de 10% de ses engagements.

    Ils sont moins de 10, entrés par un autre pays européen, qui risquent d’être renvoyés !

    Samedi matin, 20 mai 2017, sur France inter, Delphine Simon relatait les propos tenus par Benjamin Griveaux, porte-parole de La république en Marche. Celui-ci indiquait que la France devait « prendre sa part » de réfugiés en provenance des pays de « première arrivée » : la Hongrie, la Grèce et l’Italie. Sur les 30.000 que la France s’était engagée à accueillir en 2015, Benjamin Griveaux précisait qu’elle n’en avait accueilli que 6.000. Faux, lui a répondu Delphine Simon : d’après la Commission européenne, la France n’en a accueilli que 3.400 ; les 6.000, ce serait à peu près le nombre de personnes migrantes relocalisées pour toute l’Europe.

    Alors oui, Monsieur le Préfet, en acceptant que les quelques demandeurs d’asile qui sont passés par un autre pays, avant d’arriver en France et particulièrement dans l’Hérault, puissent faire leur demande d’asile ici, vous contribuerez à ce que, simplement, la France prenne un peu mieux sa part et respecte ses engagements.

    Monsieur le Préfet, l’accord Dublin, qui suppose qu’un demandeur d’asile doit faire sa demande dans le premier pays européen où il a laissé ses empreintes, n’a pas vocation à être appliqué à Montpellier : les quelques réfugiés concernés dans notre département doivent pouvoir déposer leur demande d’asile chez nous ! Tous doivent pouvoir faire leur demande d’asile ici !

    Rassemblement lundi 29 mai 2017 à 17h30 – Préfecture – Place des Martyrs de la Résistance

    Par Groupe Un Autre Futur Anti-racisme Immigration Répression Sans-papiers
  • Le dernier communiqué du Collectif Migrants Bienvenue 34

    Le dernier communiqué du Collectif Migrants Bienvenue 34

    03 Mai 2017

    Ce communiqué a été adressé à la préfecture, à la presse et aux organisations du mouvement social ce mercredi 3 avril 2017

    Monsieur le Préfet de l’Hérault,

    Les 7 demandeurs d’asile que vous voulez renvoyer en Italie doivent pouvoir rester en France pour déposer leur demande.

    Nous étions 80 rassemblés devant la préfecture, ce mardi midi 02 mai, pour le demander. La délégation qui a été reçue et qui a remis la pétition « Non aux renvois Dublin des réfugiés du CAO de Montpellier », signée par 1 200 personnes, s’est vue opposer un refus de votre part.

    Parce que tous les migrants passés par l’Italie ont témoigné des maltraitances qu’ils y ont subies ;
    Parce qu’après avoir pris leurs empreintes de force, les autorités italiennes ont refusé d’enregistrer leur demande d’asile ;
    Parce que l’Italie est poursuivie pour avoir forcé le retour dans leur pays de 5 autres Soudanais ;
    Parce qu’ils ne peuvent pas retourner au Soudan et qu’ils ont déjà largement assez souffert du voyage et du périple européen ;
    Parce que renvoyer ces 7 soudanais « montpelliérains » dans leur pays en guerre, où sévit la famine, c’est les condamner ;
    Parce qu’ils ont tous commencé à s’intégrer ici, à Montpellier, et à apprendre le français ;
    Parce que plus de 130 bénévoles se sont proposés pour les aider, et partager avec eux des moments de vie et de loisirs ;
    Parce que c’est ici que sont maintenant réunies les meilleures conditions pour faire une demande d’asile ;
    Au nom du DEVOIR de la France à accorder l’asile,

    Nous demandons au Préfet de l’Hérault d’accepter de prendre en compte ces demandes d’asile.
    Nous appelons toutes celles et tous ceux, indigné-e-s par cette situation, à signer la pétition (www.change.org/o/migrants_bienvenue_34), à rejoindre le collectif « Migrants Bienvenus 34», et à participer aux prochaines mobilisations de solidarité.

    Notre solidarité ne connaît pas de frontières !

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration Répression Sans-papiers
  • Rassemblement préfecture – Mardi 2 mai – 12h30

    Rassemblement préfecture – Mardi 2 mai – 12h30

    29 Avr 2017

    Devant l’urgence des situations des migrants qui risquent une expulsion imminente au nom de la procédure de Dublin, le collectif migrant-e-s Bienvenue 34 appelle à une mobilisation devant la préfecture mardi 2 mai à 12h30. La mobilisation ne faiblit pas !

    Collectif Migrant-e-s Bienvenue 34

    Mai l: migrants.bienvenue34@riseup.net

    Blog : https://collectifmigrantsbienvenue34.wordpress.com/

    FB : https://fr-fr.facebook.com/collectifmigrantsbienvenue34/

    Pétition en cours: Non aux Expulsions Dublin

    [gview file= »http://unautrefutur.org/wp-content/uploads/2017/04/flyer-2-mai.pdf »]

    Par Groupe Un Autre Futur Immigration Répression Sans-papiers
1 2 3 4 5 6 7

Agenda