Articles

4 mai 2018

Droit d’asile pour MOUSSA

Moussa a 28 ans, il est originaire de Guinée. Il vit depuis 2015 à Nîmes, et milite à l’association Aides. Il a quitté la Guinée pour fuir les persécutions contre les homosexuels, et après avoir assisté à la mort de son compagnon, brulé vif.

Malgré son autorisation de travail, et ses demandes d’asile, il a été arrêté en mars, et enfermé au Centre de Rétention de Nîmes. Les nombreuses actions et rassemblements de ses soutiens n’ont pas suffit à empêcher la Préfecture de tenter de l’embarquer dans un avion, le 29 avril dernier. Retourner en Guinée, c’est la mort assurée pour Moussa. Il a donc résisté, a défendu sa liberté, sa vie. Retour en détention.

Le répit pour Moussa fut de courte durée. Le jeudi 3 mai, une centaine de personnes se sont rassemblées devant le centre de rétention afin d’empêcher une nouvelle expulsion. Malheureusement, il a été expulsé à Lyon, ou il a refusé d’embarqué à l’aéroport Saint-Exupéry. Aux dernières nouvelles, il serait toujours en garde à vue.

 

Plus que jamais, Moussa a besoin de notre soutien !

 

 

Si des actions sont organisées, nous tacherons de les indiquer sur notre agenda.

Mise à jour du 5 mai 2018

Rassemblement organisé par l’association Aides pour la libération de Moussa : le 5 mai, à 18 heures, place des Martyrs de la Résistance à Montpellier (voir les détails sur notre agenda).

 

 

Vous pouvez également retrouver des informations sur le site du Collectif Migrant·e·s Bienvenue 34 : Soutien à Moussa

À voir aussi :

Par Groupe Un Autre Futur Sans-papiers Partager :

Agenda