Articles

9 septembre 2017

L’État d’urgence de l’exception à la norme ?

L’ Assemblée Générale contre l’état d’urgence et les violences d’état vous propose une soirée information et débat :
         L’État d’urgence de l’exception à la norme ?
Jeudi 14 Septembre – 19h à 21h30 Salle Guillaume de Nogaret (Espace Pitot)

En vigueur depuis les attentats du 13 novembre 2015, l’état d’urgence devait s’arrêter au 15 juillet, il a été prolongé pour la 6ème fois jusqu’au 1er Novembre, soit un record de durée ininterrompue depuis la création de ce régime d’exception pendant la guerre d’Algérie. Il permet notamment, sans feu vert initial d’un juge, assignations à résidence, perquisitions, interdictions de cortèges, contrôles d’identité et fouilles de bagages et de véhicules, fermetures de lieux de réunion…

Le président Macron a annoncé le 3 juillet devant le congrès réuni à Versailles : « …je rendrai aux Français leurs libertés en levant l’état d’urgence à l’automne. Ces libertés sont la condition d’une démocratie forte ». Sans oublier toutefois d’appeler de ses vœux l’adoption d’un projet de « loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme ».

Ce projet prévoit de rendre pérennes certaines mesures de l’état d’urgence. (Conditions d’une démocratie forte ?…).
Déroulement de la soirée :
Présentation de l’ AG contre l’état d’urgence, actions, solidarité (Par des membres de l’ AG)
Intervention d’ Alain Ottan (Avocat )sur les contenus de l’état d’urgence et  leurs transcriptions dans le droit commun.
Questions / Débats.

 

Par Groupe Un Autre Futur Répression Sécuritaire Partager :

Agenda