Articles

25 juin 2017

Rassemblement en solidarité aux migrant-e-s et création d’une coordination régionale : des perspectives encourageantes !

Ce samedi 24 juin, nous avons été plus de 200 à battre le pavé pour revendiquer un accueil digne pour tou-te-s les réfugié-e-s.

L’appel, à l’initiative du Collectif Bienvenue Migrants 34, auquel notre groupe participe, était signé par plusieurs collectifs et associations de solidarité avec les migrant-e-s, par des organisations syndicales et politiques : http://unautrefutur.org/accueil-de-tou-te-s-les-refugie-e-s/

Le nombre de participant-e-s à la manif’, sans être extraordinaire, est tout à fait réconfortant au vue des difficultés à mobiliser durant la période estivale par ces fortes chaleurs, et le nombre de manifestions prévues ce jour-là. A signaler également la participation à la manifestation de personnes migrantes soutenues par le collectif.

Mais c’est surtout la création d’une coordination régionale de collectifs de solidarité avec les personnes migrantes qui est porteuse d’espoir. En effet, en fin de matinée, 7 collectifs de solidarité se sont réunies (2 étaient excusés mais sont dans cette dynamique) afin d’échanger sur leurs pratiques, faire le point sur les problématiques communes et se renforcer mutuellement.

Ainsi cette journée a permis aux collectifs de Montpellier, Villeneuve-lès-Maguelone, Lasalle, Le Vigan, Valleraugue, Nîmes, Saint-Bauzille-de-Putois de tisser des liens importants.

Le texte ci-après a émané de cette rencontre. Il affirme la volonté de faire front commun en particulier contre les « dublinages », demande un accueil digne pour tous les migrant-e-s, dénonce la répression et affirme qu’aucun être humain n’est illégal.

Voilà de bonnes bases pour augmenter le rapport de force sur cette question !

Le mercredi 5 juillet le collectif nîmois organise un pique-nique de solidarité à 12 h 30 (chacun apporte à manger et à boire style : fallait pas !) près des arènes (à l’ombre). A 14h 11 soudanais du CAO de la Clède (cévennes) sont convoqués en préfecture pour recevoir leur routing et laisser passer international pour réadmission en Italie…

À 17 h 30, toujours le 5 juillet, le Collectif Bienvenue Migrants 34 a demandé une audience à la préfecture de Montpellier pour s’opposer au « dublinage » de 21 personnes migrant-e-s et appelle à un rassemblement de soutien.

Texte de la coordination

Les collectifs de solidarité avec les migrants, des Cévennes à la Méditerranée, réunis ce 24 juin 2017 à Montpellier, décident de faire front ensemble en créant une coordination régionale. Face aux urgences rencontrées sur le terrain :

  – essentiellement : la menace de renvoi systématique des migrants dans le 1er pays d’entrée en Europe (accords Dublin, espace Schengen),

  – mais aussi : l’empêchement de dépôt de demande d’asile par tous les moyens (camps illégaux Alpes Maritimes, renvois immédiat à la frontière italienne, violences à Paris, à Calais…)

Nous affirmons :

  • qu’aucun être humain n’est illégal,
  • que les gouvernements doivent prendre leur responsabilité pour un accueil digne de tout exilé, migrant, réfugié.
  • Que nous nous opposons résolument à toute mesure de répression

Accueillir, c’est un choix politique. Des milliards sont dépensés pour repousser, réprimer, refouler, bloquer les frontières au prix de milliers de morts chaque année. Nous revendiquons à l’opposé qu’ils soient mis au service d’un accueil digne.

Voir aussi le site du Collectif Migrants Bienvenue 34

Par Groupe Un Autre Futur Immigration Partager :

Agenda